Bijoux de joaillerie                           

Notre activité

 

C’est de fabriquer en France des bijoux de qualité dans la pure traduction française. Pour cela nous utilisons un savoir-faire qui se transmet de génération en génération. C'est un patrimoine vivant que nous essayons de préserver. Donc quand vous fait un achat chez nous, vous nous aidez à conserver notre savoir-faire ce qui permet de pouvoir réparer vos bijoux dans l’avenir. Car nous faisons très attention à la qualité pour être respectueux en vers vous et nos valeurs.

 

 Un peu d'histoire

 

Pendant que je suivais les cours de bijoutier, j'ai pris des cours des sertissages à l’ancienne avec des échoppes affûtés à la main sur une pierre Arkansas, des forets pour percer les trous, des fraises ajuster le tous à la pierre. J’ai éprouvé beaucoup de bonheur lord de mes premier pas dans le métier. Une foi mon diplôme de bijoutier en poche que j'ai commencé à m’intéresser à une nouvelle technique, l'émail  car cela m'attirai beaucoup. C'est après trois années de formations que j'ai commencé à travailler mes premiers models bien sûr il faut savoir que très peu d'émailleur sont encore en activité. Donc c'est pour cela que j'ai appris par moi-même pour créer des model personnel, avec un savoir-faire unique. Ce qui me permet de vous affirmer qui si vous trouver un fabriquant de bijoux qui fait la même chose ce n'est que fortuitement, car ce n'est pas mon but. Je voudrais que chaque cliente qui achète un bijou, soit contente de le porter. Elle sera certaine de faire une belle impression car elle est sera sure de ne pas avoir les mêmes bijoux autour du cou que sa voisine.

 

Nous nous adaptons pour corresponde à vos goûts, fabrication sur mesure 

 

Laissez vous rêvez 

 Visitez notre blog

  

La lumière

 

J’aime tout particulièrement fabriquer des pendentifs en émail, car le pendentif à un emplacement sur le corps qui lui procure une bonne luminosité .C’est un facteur essentiel car la lumière pénètre dans le cœur de l’émail et met en valeur la couleur. Pour donner un exemple plus frappant quand vous vous regardé devant  un miroir, c’est la même chose c’est de l’émail. La lumière rentre dans le verre « rebondi » sur la fine pellicule d’argent et revient mettant en valeur la couleur, si vous regardez le miroir dans le noir vous ne voyez rien. C’est aussi valable pour les pierres posées sur les bijoux il faut que la lumière puis entré et ressortir. Combien de cliente sont venus me voir car leur bijoux manquaient d’éclats. L’avantage avec les émaux par rapport aux pierres de couleur c’est la grande absorption de lumière et donc la mise en valeur des couleurs

 

Les différentes étapes de l’émail

 

Dans un premier temps il y a le nettoyage des émaux, car les émaux sont des oxydes métalliques qui viennent de sortir du four ou ils ont était cuits. Après une dizaine de lavages, je vais pouvoir les utilisés. Dans un premier temps je nettoie bien mon support pour enlever toutes les traces de graisse éventuel. Je vais poser une colle qui va maintenir émail, car actuellement  il est à l’état de poudre de verre, comme le sable de la plage. Vient le temps de la pose d’un émail translucide qui aura pour but de bien laissé passer la lumière comme le miroir.  Une fois cuit dans un four à 850°. Une fois sortie il faut poncer toutes les particules de verre qui se sont collées sur le bijou. L’émail en fusion est un peu comme un volcan, il à ses petits caprices il sort de son cratère. Ensuite,  je vais le nettoyer à nouveau et posé ma colle. Maintenant que ma base de préparation est faite, je vais prendre une plume d’oiseau comme à l’époque médiéval pour prendre une couleur .Mais attention pas n’importe qu’elle couleur : les couleurs ont des temps de cuisson différent donc je vais choisir dans quel ordre je vais cuire mes couleurs, car les oxydes métalliques ne fondent pas la même température. Maintenant  vous devez mieux vous imaginez la complexité et le nombre de passage dans le four que je dois faire dix couleurs, égal : dix nettoyage d’émaux à l’eau, dix applications de colles, dix poses d’émaux, dix passages dans le four, dix ponçages, dix nettoyages…

 

Peinture sur l’émail  

 

Enfin pour certaine pièce je vais peindre l’émail ce qui donnera une très belle finesse comme vous pourrez  le constaté sur certaine pièce. C’est une technique totalement différente, je vais travailler cette fois ci non pas avec des émaux en grains mais en poudre. La préparation ce fait avec des médiums que l’on va écraser sur la poudre.  Donc je vais de voir utiliser le pinceau pour appliquer la préparation qui est comme texture qui s’apparente à la peinture à l’huile,  sans oublier de poser la colle puis pour l’émail. Le bon côté des choses c’est que l’on peut imaginer le résultat ce qui n’est absolument pas le cas de l’émail en grains. Qui peux être blanc lords de l’application mais ressort rouge, je tiens a observé qui si vous avez un(e) compagnon(e) distrait (e)dans le rangement  les surprises sont grandes à la sortie du four. La grande difficulté de cette technique est là aussi les couleurs ne cuise pas à la même température, donc dix colles, dix applications, dix nettoyages pour avoir un bijou avec dix couleurs qui sont parfois subtil .

Le pique à jour

                                                         

 

Pour certaine pièce je choisi de posé l’émail comme un vitrail, cette technique s’appelle  pique à jour. Après avoir tracé mon décor sur ma pièce, je vais la découper avec patience une à une avec la plus grande précision possible. Parfois pour certaine pièce compté plusieurs jours. Et oui plus c’est petit plus c’est difficile et compliqué. La bijouterie ce mesure en dixième de millimètre et avec une scie je vais scier mes petits trous. Mais parfois je vais me servir de ma scie pour limer, car je peux utiliser aucun autre outil car il serait trop grand. La scie faisant quelques dixièmes de millimètres, elle convient parfaitement  pour reprendre les parties inférieures du trou. Car quand je scie je ne voie qu’un côté et donc quand je vais cuire mon émail à l’intérieur de ces trous la lumière vas faire ressortir les défauts du dessous de la pièce.

 

Le volume pour la lumière

 

Ma spécialité, les bijoux bombés avec la technique du pique à jour. Jusqu’à présent tous les bijoux en pique jour était réalisés sur des pièces totalement plates. Après quelque mois de recherche j’ai agrandi ma collection de cette nouvelle technique qui me permet de réalisé de nouveau model. Ce qui complique la phase de découpe car le bijou doit être tenue entre les doigts pour que la lame de scie reste verticale afin de voir le trait de scie. Sans se couper les doigts et reprendre la pièce pour la limé à la scie. Ce sont des pièces très délicates car les cloisons intermédiaires ne mesurent parfois moins de un millimètre. Puis la pose délicate pour que les grains d’émail reste dans les trous pendant la pose et surtout  pendant  la cuisson.  

 

Le sertissage

 

Ce type de pièce émaillé est particulièrement  compliqué, car je dois sertir mon bijou avant le passage dans le four pour ne pas casser l’émail sous la pression de ma masse. Par contre le choix des pierres ce rétrécie car elles doivent passer à 850°C. L’ensemble émail et diamant donne un effet magnifique, des plus éclatants en lumière et en finesse, grâce à la peinture sur émail. Ces assemblages convient parfaitement pour les bagues de sortie pour un dîner en ville ou un grand événement.  Quand je fini ce type de pièce je suis très content de pouvoir les réaliser, car je pense à la femme qui aura le plaisir de montrer cette belle bague. Qui bien sûre sera unique car déjà suivant l’emplacement de la pièce dans le four les couleurs ne sont pas les même, ainsi que la moindre seconde en plus feras aussi changer la couleur. 

Nous contacter